Accueil/Ressources / CSTM Blog / Alors, que diable fait une infirmière en transfusion?

Alors, que diable fait une infirmière en transfusion?

Alors, que diable fait une infirmière en transfusion?
de Clare O'Reilly
 
 Premièrement, commencer à bloguer pour la SCMT a été une expérience fascinante. Merci à toutes les personnes qui ont répondu à ma demande concernant vos rôles d'infirmière en transfusion. J’ai aimé lire tous les courriels et j’espère avoir l’occasion de rencontrer certains de mes collègues infirmiers en transfusion de partout au Canada.
 
De manière générale, l’apparition des infirmières en transfusion est un développement relativement récent en médecine transfusionnelle (Voir la section Further readingpour en savoir plus). Au cours des décennies précédentes, l’accent a été mis sur l’amélioration de la qualité et de la sécurité du sang; cependant, plus récemment, les efforts se sont plutôt concentrés sur la transfusion et la sécurité des usagers. En effet, les infirmières spécialisées en transfusion sanguine sont indispensables en raison de la nature complexe du processus de transfusion et les infirmières sont en première ligne des pratiques transfusionnelles. De nombreux pays développés ont des programmes d'hémovigilance, par exemple le Royaume-Uni, l’Irlande, la France, les Pays-Bas, l’Australie et la Nouvelle-Zélande. Le meilleur système d'hémovigilance est probablement la SHOT (Serious Hazards of Transfusion)du Royaume-Uni. Voir, par exemple, les références au rôle critique des infirmières dans la sécurité transfusionnelle dans le rapport SHOT de 2014 (p. 44):
  • SHOTa enregistré 10 transfusions de globules rouges ABO incompatibles en 2014, toutes causées par des erreurs cliniques, mais une seule avec des conséquences graves. Cela montre peu de changements par rapport aux années récentes (9 en 2013 et 12 en 2012).
  • Dans 7 cas sur 10, l'identification du patient n'a pas été faite correctement, sans vérification au chevet du receveur.
  • Les mesures prises par les institutions ont varié, mais dans un cas, deux infirmières ont été congédiées, dans d'autres, le personnel est supporté, formé et son environnement modifié.
  • Une bonne analyse des causes profondes vise à déterminer pourquoi les erreurs ont été commises et à rechercher les erreurs des systèmes plutôt que de trouver à qui la faute.
  • SHOTa des preuves cumulatives que le personnel ne respecte pas les protocoles et les procédures et nous devons comprendre pourquoi. Avons-nous besoin de changer les procédures? 
Donc, étant donné que les infirmières jouent un rôle clé dans la sécurité transfusionnelle, voici ce que j’ai appris sur les infirmières en transfusion au Canada.
 
Titres de poste
La plupart des répondants portaient des titres similaires « Infirmière / Chargée / Cheffe de la sécurité transfusionnelle ». Les autres titres étaient « Conseillère en soins infirmiers en thérapie intraveineuse » et « Coordinateur clinique ». Cette variation du titre de poste est commune au niveau international, par exemple, agent de sécurité / infirmière en matière de transfusion, agent d’hémovigilance / infirmière et praticien en transfusion.
 
Responsabilités
Les infirmières en transfusion assument un large éventail de responsabilités, qui comprennent notamment les suivantes:
  • Enquêter et signaler les réactions à la transfusion;
  • Signaler et suivre les incidents de transfusion;
  • Éduquer le personnel;
  • Élaborer des politiques et des procédures;
  • Développer des ressources éducatives pour les professionnels de la santé et les usagers;
  • Effectuer des audits;
  • Développer / maintenir des sites Web sur la médecine transfusionnelle;
  • Assurer le respect des normes;
  • Siéger aux comités de transfusion et autres comités d'hôpitaux;
  • Assurer la liaison entre le personnel de laboratoire et le personnel clinique.
Ma description personnelle préférée de ce que je fais est « la liaison entre le personnel de laboratoire et le personnel clinique » car je pense qu'il est important d'essayer de combler le fossé entre l'environnement du laboratoire et celui de l'unité de soins.
 
Les descriptions de travail de certaines infirmières ne concernent pas exclusivement la médecine transfusionnelle et la sécurité des pratiques transfusionnelles. Leurs responsabilités incluent également le travail en clinique et « tout ce qui concerne la thérapie IV ». En discutant avec certaines infirmières, je sais que c’est très difficile quand une description de poste est « globale » car il n’y a tout simplement pas assez de temps pour tout faire.
 
Précédente expérience professionnelle
La plupart des répondants ont été infirmiers pendant de nombreuses années, mais heureusement, certains nouveaux diplômés ont choisi de travailler dans ce domaine. Je dis «heureusement» parce que le maintien de l'expertise et la planification de la relève sont nécessaires dans toutes les spécialités infirmières.
 
Les personnes interrogées ont exercé dans les domaines des soins intensifs, des soins intensifs pédiatriques, de la salle de réveil, des soins médicaux et chirurgicaux, de l'hémodialyse, de l'aphérèse, des soins à domicile et des soins ruraux, de la formation en laboratoire et de la coordination des banques de tissus. Les infirmières appliquent très bien les compétences acquises dans un emploi / une spécialité à de nouvelles situations et, au besoin, s’adaptent à de nouveaux rôles. Les infirmières en sécurité transfusionnelle apportent les connaissances et les compétences acquises dans des domaines aussi divers que les soins de santé et les appliquent à leurs rôles actuels.
 
Éducation et formation
Alors, comment se préparer à être infirmière en transfusion? Il n'y a pas de cours spécifique pour les infirmières en transfusion au Canada. Un répondant a déclaré qu'il y avait une trousse de formation pour les infirmières en transfusion au Québec. D'autres ont mentionné qu'il n'y avait pas de « formation en cours d'emploi » spécifique, ce qui est loin d'être idéal.
 
Cependant, les infirmières (qui constituent notre groupe de ressources) ont suivi des cours sur la gestion de projet, l'amélioration de la qualité et la littératie en santé, pour n'en nommer que quelques-uns. D'autres infirmières ont mentionné qu'elles avaient assisté à des conférences, des séminaires et des symposiums et avaient achevé leur apprentissage de manière autonome.
 
L'Université de Melbourne propose un cours « Certificat d'études supérieures en pratique transfusionnelle ». Ce cours en ligne convient aux infirmières et infirmiers et au personnel de laboratoire. L'université de Melbourne prévoit d'introduire un module supplémentaire sur la gestion du sang. Dans le passé, il y avait un cours similaire en Irlande, mais ce cours n'est plus disponible.
 
Il serait intéressant de savoir combien d’infirmières en transfusion sont intéressées par une formation spécifique à leur rôle et s’il y a une demande suffisante pour un cours similaire à celui proposé en Australie. J'ai terminé le certificat d’études supérieures en pratique transfusionnelle australien il y a quelques années et je l'ai aimé.
 
Défis et joies du travail
 «Changer les pratiques» et «amener le personnel à suivre les politiques» ont été cités comme des défis du travail. Je peux m'identifier à ces défis et, si quelqu'un a des idées ou des trucs à partager, ils seraient bienvenus.
 
La liste des «joies du travail» est presque aussi longue que la liste des responsabilités et est beaucoup plus longue que la liste des défis. Les aspects qui intéressent les infirmières incluent:
  • Assurer les meilleures pratiques;
  • Promouvoir la sécurité des patients;
  • Résolution de problème;
  • Les tâches en lien avec l’investigation;
  • Travailler avec une équipe interdisciplinaire;
  • Travailler avec des personnes qui ont des idées pour améliorer le processus;
  • Ne jamais savoir à quoi elles vont faire face chaque jour;
  • Apprendre de nouvelles choses tous les jours;
  • Flexibilité et autonomie du travail.
Qui ne voudrait pas d’un travail offrant tout cela?

J’espère que cela a permis de mieux comprendre le rôle d’infirmière en transfusion et le rôle que nous jouons pour assurer la sécurité des pratiques transfusionnelles et améliorer la sécurité des patients. J'aimerais inviter d'autres infirmières à écrire un blog sur un sujet de leur choix ou à faire des suggestions pour les futurs blogs. Ce serait merveilleux d'entendre d'autres infirmières membres de la SCMT.
 
À votre santé,
Claire
 
FURTHER READING

Comments

Comments
Blog post currently doesn't have any comments.
 Security code